Important:

Les dessins publiés sur ce blog ne sont pas libres de droit; merci de contacter l'auteur pour toute utilisation.
Trop souvent les illustrations présentes sur ce blog sont utilisées hors contexte, détournées : Est-il besoin de rappeler que "toutes les œuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits." Merci.

dimanche 4 septembre 2011

Ciné-Destination Finale 5


Tout d’abord, je tiens à préciser que ma critique ne sera pas impartiale : en effet, je suis fan  du concept des films "Destination Finale". Pour autant, je n’ai pas vu le 3 et le 4, mais j’ai vu le 1 et le 2 (qui sont de supers films du genre).

Avant de continuer plus en avant, une petite parenthèse pour celles et ceux qui ignorent le concept des Destination Finale : Le héros (ado ou jeune adulte) qui fait partie d’une bande de copains/collègues a une prémonition sur un accident démentiel (crash d’avion/accident de la route/incident de manège forain…) dans lequel il va périr et ses copains/collègues aussi; il prévient donc ses copains/collègues qui, grâce à lui, sont rescapés du terrible accident… mais la Mort n’est pas contente, car Elle avait prévu de les faire mourir à cette date-là. Alors la Mort (qu’on ne voit jamais, seulement par des manifestations surnaturelles qui vont influer sur des réactions en chaines) va les tuer un par un de façon très sophistiqué et gore, dans l’ordre qu’elle avait prévu de les tuer. Le héros, par la prémonition, sait dans quel ordre les rescapés seront tués, et il tentera de les prévenir.

C’est certes un film d’horreur avant tout. Mais ce n’est pas le tueur fou qui fait gicler l’hémoglobine dans les quatre coins du grand écran, c’est un petit peu plus subtil. Les morts sont recherchées, des réactions en chaine démentes qui débouchent à chaque fois à un accident aussi sanglant qu’inimaginable. On s’amuse à devancer le scénariste sur la façon dont il a prévu de supprimer les héros.

Le 5ème volet respecte donc les ingrédients des précédents opus. Une prémonition de la catastrophe ; la catastrophe qui a lieu, la poignée de rescapés en sursis, la course contre la Mort. Ici, l’accident démentiel est l’effondrement d’un gigantesque pont, le genre qu’on ne voit qu’aux USA. Les effets spéciaux sont très réussis, et la 3D apporte de réels frissons supplémentaires. Le film a été pensé, filmé, mis en scène pour la 3D.

Par contre, autant dans le 1 et le 2, la psychologie des personnages était travaillée, autant là…. C’est vide ! Néant ! Aucune présence, des dialogues qui sonnent creux et frisent la sitcom à 2 dollars. Les acteurs peinent à donner une dimension tragique à leurs personnages réduits à des marionnettes manipulées par leur destin fatal. Un des personnages peut éventuellement sortir du lot, de victime il devient persécuteur, et le film vire alors au thriller, aspect qui aurait pu être beaucoup plus développé.

De l’humour, noir, bien évidemment, vient soulager les nerfs après certaines séquences particulièrement éprouvantes pour les nerfs. Et la 3D n’épargne pas le spectateur. Bien au contraire ! Impensable le nombre d’objets qui peuvent s’empaler dans un corps humain, mât, broche... : Âmes sensibles s’abstenir : on se retrouve plusieurs fois empalé par la 3D qui rejette les gouttes de sang au premier plan.

La meilleure séquence du film reste pour moi celle de l’entraînement au gymnase sur poutre et barres asymétriques : le suspens y est proprement hitchcockien, et ça c’est fort. Les nerfs n’y sont pas ménagés. Et les fausses pistes des préparatifs de la Mort y sont foison. Le vrai suspens c’est quand le spectateur sait et le personnage ignore. On tremble pour la gymnaste qui sautille à la poutre sur laquelle est posé un clou qu’on voit en gros plan.

C’est donc un Destination Finale saisissant par la 3D et certaines séquences qui valent le coup d’œil (c’est le cas de le dire pour la séquence chez l’ophtalmo… brrr), mais qui ne vaut pas les premiers opus : J’avais trouvé le volet n°2 génial car les rescapés tentent de berner la Mort et se refusent au déterminisme, sur un scénario très travaillé. Et de plus, il s’agissait d’une réelle suite au premier qui avait  instauré un effet de surprise par son thème de la Mort qui finit le travail. Ici, un clin d’œil en épilogue évoque le tout premier opus.

C'est drôle, mais quand on sort de la séance, on devient très attentif à tous les bruits et phénomènes qui nous entourent, susceptibles de déclencher un accident !!

Petit bonus pour ceux qui veulent plus de dessin :)

7 commentaires:

  1. super cette critique, c'est très agréable à lire.
    En ce moment, je trouves que les films sont de mieux en mieux fait au niveau des effets etc mais de moins en moins bien au niveau du scénario, ce qui est dommage car c'est le plus important, quoique le publique "racaille" si j'ose dire doit un peu se foutre du scénario du moment qu'il y a des moments "chocs" qui pètent de partout ...

    Un truc dingue, c'est quand on regarde les bandes annonces des films de l'été, la torche, captain america, la planette des singes 2, tout ça, c'est des trucs bien nazes qui sont fait que pour amener ce publique racaille ou branleurs ...

    sinon, un dessin ou deux en plus, ça aurait été cool ! genre un truc qui illustre ta dernière phrase ! histoire de rappeler un peu côté BD du blogue :)

    Putain, je crois que c'est mon plus long commentaire !

    RépondreSupprimer
  2. bah en fait; j'ai prévu de faire des dessins, mais... flemme, rentrée, enfin, tu vois le topo? :)
    Mais j'essaierai d'en intégrer ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien tes critiques avec des p'tits dessins !

    RépondreSupprimer
  4. Belle critique M.Dubatov. Ca donnerait envie d'aller voir. PS dans le dessin je pense avoir deviné la suite. Mais bon on ne sait jamais!

    RépondreSupprimer
  5. C'est très con, mais j'aime bien ^^ Et puis t'as un bon style de dessin =)
    Je tiens moi meme un blog de dessin, si ça te dis d'aller y faire un tour, t'es le bienvenu !
    http://tithomus.unblog.fr
    Bonne continuation à toi =)

    RépondreSupprimer
  6. attention à la mise en page y a beaucoup de texte c'est dense et j'ai pas encor mes lunettes

    RépondreSupprimer
  7. l'ours> Ceci est un article texte, ce qui est plutôt rare sur mon blog si tu as pu le feuilleter. Ces critiques m'ont été en somme commandé par des lecteurs du blog suite à la toute première sur les schtroumpfs. Ce n'est donc pas une note de BD. Et moi je suis myope :)

    RépondreSupprimer

Z'avez quelque chose à déclarer? remplissez ce formulaire: (si vous n'avez pas de compte google, sélectionnez "Nom/URL" (Dans "NOM" vous écrivez... votre nom - ou pseudo. L'espace "URL" peut rester vide)